#Actualité

Sodebo Ultim 3 aux avant-postes

Après une longue traversée du golfe de Gascogne, Thomas Coville et Thomas Rouxel ont renoué depuis mardi soir avec des conditions propices à de la vitesse. Au classement de mercredi matin, Sodebo Ultim 3 occupe la deuxième place de la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre.

Le Golfe de Gascogne est derrière eux ! Il aura fallu pas loin de deux jours, contre une dizaine d’heures en temps normal à cette époque de l’année, à Sodebo Ultim 3 pour couvrir la distance entre la pointe du Finistère, en Bretagne, et le Cap Finisterre, au nord-ouest de la péninsule ibérique. Thomas Coville et Thomas Rouxel ont dû rester bien éveillés et vigilants pendant tout ce temps afin d’exploiter le moindre souffle d’air et, patiemment, s’extraire des griffes de la dorsale anticyclonique qui a freiné l’ensemble de la flotte.

Arrêtés dans cette zone sans vent dans la nuit de dimanche à lundi au niveau d’Ouessant, les Ultim sont les premiers à avoir retouché du vent d’est mardi matin, et à ce jeu-là, les deux skippers de Sodebo Ultim ont parfaitement tiré leur épingle du jeu, puisqu’ils sont passés en tête au Cap Finisterre aux alentours de 19h. Depuis, Thomas Coville et Thomas Rouxel, deuxièmes mercredi matin et flashés à plus de 30 nœuds, enchaînent les empannages le long du Portugal dans un vent de nord-nord-ouest d’une grosse quinzaine de nœuds.

Le programme s’annonce similaire dans la journée, même si le vent va peu à peu faiblir, Sodebo Ultim 3 faisant cap vers Madère puis les Canaries, où « les deux Thomas » espèrent trouver un alizé de l’hémisphère nord qui semble pour l’instant bien perturbé.

Nos articles similaires